La tour

La tour

Etterbeek était autrefois un ensemble de hameaux parsemés de nombreuses rivières et d’étangs. Peu à peu ces diverses parcelles ont fusionné pour donner naissance à l'actuelle commune bruxelloise de ce nom. L’un des quartiers de ce territoire était un vaste domaine seigneurial, fief du Châtelain Jean Vandernoot. Cette terre était appelée “Eggevoort” (ou encore Teggenvoird, Eygevoerd, Eggevoert, Eggevoord), c’est-à-dire “Tegen de voert”, soit, en français, “A côté du gué” car elle était située au bord de la rivière du Leybeek puis du Maelbeek.

Dès 1440, le Seigneur de Bruxelles conçut le projet d’y édifier une tour afin de surveiller l’endroit ; ce bâtiment servit également de pavillon de pêche et de plaisance.

Les possessions seigneuriales comportaient aussi un manoir, une hostellerie avec brasserie, cinq viviers et étangs et un moulin. Dès 1650, une pêcherie ou “Vischhuys” fut bâtie en annexe pour saler et préparer le poisson, denrée populaire alors très répandue, destinée à la vente sur le marché de Bruxelles. Cette tour, véritable patrimoine architectural lié à la gastronomie et la culture, est encore visible de nos jours dans le Parc Léopold, à proximité de la Place Jourdan.


   Contact

Copyright @ All Rights Reserved